logo
Main Page Sitemap

Ocrteh chiffres prostitution


Vivastreet se dit aujourd'hui numéro 2 en France des sites de forum discussion coquine petites annonces gratuites, derrière Le Bon Coin.
Toujours selon la même source, sur la totalité des prostituées africaines exerçant en Europe d'aujourd'hui, le Cameroun et le Nigeria totalisent à eux seuls, 75 des prostituées.
Ces filles proviennent majoritairement des pays limitrophes et surtout du Nigéria, mais un réseau parallèle de filles béninoises s'installe.
Une étude sur la " Prostitution des petites filles de moins de 18 ans à Cotonou (Bénin) " a constaté que 8 de l'ensemble des femmes qui vendent leurs services sexuels au Bénin a moins de 20 ans et cette activité chez les mineures.Au plus, un quart d'heure.Elles viennent notamment dEurope de lEst (Bulgarie, Roumanie dAfrique (Nigeria, Cameroun de Chine et dAmérique du Sud (Brésil, Pérou et Argentine).Le client prétend vivre sa démarche comme le moyen de satisfaire des besoins, des fantasmes.Comme on abat du travail, des arbres, des bêtes, parfois des êtres humains dans une démarche de violence.Selon Interpol, une prostituée rapporte approximativement 110 000 euros de bénéfices par.Selon Grégoire Théry, l'un des responsables du Nid, une autre plainte, pour proxénétisme sur mineure, a été déposée en novembre contre Vivastreet par les parents d'une jeune fille mineure.Elles étaient chargées de faire passer en France les jeunes Nigérianes en transit depuis la Libye.Les légumes aux formes phalliques comme les bananes, concombres, courgettes et autres aubergines de très grande taille font aussi l'affaire.Elle introduit dans le monde des entreprises.A cette somme s'ajoutaient des frais d'hébergement et des facturations diverses dont celle des camionnettes, payées 50 euros la nuit.912 victimes ont été identifiées.146 personnes ont été mises en cause pour racolage.Autrefois, le mépris à l'égard du client se traduisant par ses petits noms : c'est le cave, le micheton.Une enquête ouverte contre le site Vivastreet.Voir sans regarder, sans s'engager.Depuis 2003, le nombre de condamnations pour proxénétisme aggravé reste stable, entre 600 et 800 par an, selon les données du casier judiciaire national.Ce sont des bêtes à plaisir.A la tête de ce système "très pyramidal "un pasteur de confession évangélique qui prêchait notamment à Montpellier (sud gérait les "mamas" qui, elles, "s'occupaient des filles a-t-il expliqué.

Les infractions relevées pour la traite des êtres humains (dont une majorité pour proxénétisme) sétablissait à 483 en 2014 selon le ministère de lIntérieur.
En 2013, 662 personnes ont été mises en cause pour proxénétisme (15,7 par rapport à 2012).
Ceux et celles qui refusent de le laisser s'en tirer à si bon compte l'appellent le prostitueur, le prostituant ; ou le viandart.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap