logo
Main Page Sitemap

Prostitution travail au noir


prostitution travail au noir

«Celles qui restent une semaine dans une ville, puis une semaine dans une autre sont appelées les «Femmes on tour» précise l'association Grisélidis.
En outre, les contrôles sont également indispensables pour lutter contre le travail au noir.
Des filles, là aussi majoritairement étrangères, qui «recrutent» via la toile et qui tournent d'hôtel en hôtel, aujourd'hui à Toulouse, la semaine prochaine à Nantes ou Strasbourg.Comme j'ai pratiqué la danse et pris des cours de théâtre, je leur fais croire que je pars en tournée pour une dizaine de jours.C'était du travail au noir.Elles sont de plus en plus nombreuses à travailler à l'hôtel, sur rendez-vous après avoir déposé une annonce sur internet.J'y ai mis plusieurs photos de moi et mon numéro de téléphone en indiquant les jours où je me trouve dans cette ville».Carla, qui jure n'être sous la coupe d'aucun proxénète, ne fait jamais ses «tournées» toute seule.Il faut vraiment faire attention.Deux entrepreneurs américains ont annoncé quils allaient lancer boutique coquine a paris un "Uber de la prostitution".Ils sont moins respectueux».Des mesures particulières sont prévues notamment contre les passeurs, contre le travail au noir ou contre les mariages blancs.Le travail au noir semble peu répandu, bien qu'il soit impossible, en raison de la nature même de ce phénomène, d'en mesurer l'ampleur.
Cet Uber de la prostitution proposera même à ses clients de faire leur choix de prestation sur un catalogue bien illustré.
Un jour, elle m'a porté secours parce que deux hommes voulaient me voler».


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap