logo
Main Page Sitemap

Sida thailande prostitué




sida thailande prostitué

Mes sources : 6 semaines en Thaïlande, dont 2 dans le nord est, doù viennent les filles.
Ces chiffres étaient constants entre 1984 et 1989.
Une fille qui part travailler dans lindustrie du sexe apporte à sa famille, -oui, la bourse echange harley plupart de largent revient a sa famille,- une source de revenus considérable.
Même les locaux y vont, cest même normal pour eux, cest dans leur culture et leurs femmes le tolère.Vingt-cinq à cinquante pour cent des prostituées étaient séropositives pour la syphilis ; le même pourcentage approximativement était séropositif pour le virus de l'hépatite B (avec environ 5 activement infectées) ; et des anticorps contre le chlamydia, l'herpès simplex 1, l'herpes simplex II,.Pour le gouvernement, bien que la prostition soit interdite en Thaïlande, le gouvernement ferme les yeux car il en tire un profit énorme.Une fois lu, on a une image bien différente du «pays du sourire».En fait, la contamination sexuelle par le VIH et le sida parmi les prostituées féminines elles-mêmes est presque inconnu en l'absence de l'usage concomitant de drogue intraveineuse.Le gain peut aller donc dans les 1 200.Les filles 80 des filles viennent de lIsaan, une région très pauvre du nord est de la Thaïlande.Elles peuvent être très mal traitée, moralement ou physiquement bourse echange panini 2018 charleroi et même se faire violer.Cest une des seules sources de revenu rapide et «facile».Certains patrons sont même des policiers et nhésitent pas à abuser de leur pouvoir.Chaque semaine, deux à trois nouveaux malades arrivent au centre.
Lors du mariage, lhomme donne de largent à la famille et offre des cadeaux.
Il est aussi bon de savoir que la demande de la population locale est bien supérieure à la demande extérieure.





Après avoir contracté le virus, elles reviennent dans leurs villages natals et retransmettent le virus à leurs maris et leurs enfants.
On est loin du temps où les autorités concernées voulaient créer un «sidatorium» pour enfermer tous les séropositifs.

[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap